Accueil > Sécurité routière > Politique de S.R.

Politique de S.R.

  • Le gouvernement attend votre avis sur la sécurité routière...

    14 janvier 2005

    Vous pensez qu’on ne peut rien faire de mieux que la politique actuelle en matière de sécurité routière ? Dites-le, ça leur ferait plaisir !

    Mais, si vous pensez que...

  • Quelles sont les causes des accidents de moto ?

    3 décembre 2004

    Il a été reçu avec une certaine gêne par le représentant du gouvernement présent : Remy Heitz. En effet les conclusions de ce rapport vont complètement à l’encontre de la politique de la sécurité routière menée en ce moment.

  • De Robien prend des libertés avec la CNIL !

    8 juillet 2004

    Alors que la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) avait donné un accord prudent au contrôle sanction automatisé, le limitant à une expérimentation d’un an et à 100 radars automatiques, Gilles de Robien vient d’annoncer la mise en place d’une nouvelle vague de 450 appareils d’ici fin 2004. Il faut dire que l’opération s’avère rentable : 45 millions d’euros récoltés, depuis leur lancement.
    Sans attendre la fin de l’expérimentation, le ministre des transports a déjà engagé 10 fois le nombre de radars déclarés à la CNIL, avec une commande totale de 1000 unités fixes et mobiles.
    Dans son (...)

  • Pétition pour une autre sécurité routière

    22 mai 2004

    La Fédération Française des Motards en Colère appelle l’ensemble des usagers de la route à se mobiliser pour une politique de sécurité routière inscrite dans la durée.
    Faire l’impasse, en matière de sécurité routière, sur l’éducation et la formation, c’est condamner notre pays à connaître à terme une nouvelle hausse du nombre d’accidents. On n’améliore pas les comportements par la peur du gendarme mais par des mesures ambitieuses d’éducation et de sensibilisation. Le contrôle sanction automatique remet en cause les libertés fondamentales dans notre pays, que tout le monde considère comme celui des droits de (...)

  • Résultat de la manif du 13 mars 2004

    13 mars 2004

    Merci a tous les motards qui sont venus. Ainsi qu’a tout ceux qui ont invoqués les esprits, on a pas eu une goutte de pluie.
    Nous étions un peu plus 300 motos et 450 personnes. Après un déplacement dans Montpellier, nous nous sommes massés devant la préfecture pour demander un rdv pour exprimer notre opinion (plus de formation, moins de répression).
    Malgré le temps plus qu’incertain, les motards étaient au rendez-vous pour manisfester leur colère devant l’escroquerie du siècle.
    Organiser un racket sous pretexte de sécurité routière et ne pas dépenser un euro pour la formation.Il y a eu certes une (...)

| 1 | ... | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 |

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0