Accueil > Sécurité routière > Infrastructures

Infrastructures

  • Déclaration Infrastructures routières dangereuses

    5 septembre

    Découvrez le nouveau dispositif permettant de signaler les dangers « spécial motards » que vous rencontrez !

  • Signalez-nous les pièges à motards

    2 mars

    Nous les communiquerons aux responsables de la voirie concernée. Ensuite, nous nous assurerons que les défauts sont supprimés. Si nécessaire, des actions seront entreprises en cas d’absence de prise en compte de nos remarques.

  • Infrastructure routière modifiée avec l’aide de la FFMC34

    22 août 2016

    Le virage du Tigre qui est situé sur la Départementale 922 entre Villemagne l’Argentière et Saint Etienne Estréchoux. Cette route, particulièrement fréquentée par les motards, relie Hérépian à Saint Gervais sur Mare, et permet de rejoindre Lacaune...
    C’est dans ce virage, très resserré, que, au mois de Mai, deux motards ont été victimes de deux accidents très graves (1 mort et 1 blessé très grave) dont les circonstances ont amené l’Association des Motards des Hauts Cantons de diffuser une pétition qui a connu un succès très rapide (Presque 5000 signatures en 2 mois....).
    Alertée par cette Association et (...)

  • Casque d’âne pour la mairie de Vendargues

    16 décembre 2015

    La mairie de Vendargues dans l’Hérault sous prétexte de sécurité routière vient de créer un aménagement routier qui risque rapidement de se transformer en lieu de recueillement tellement il représente un réel danger pour tous les usagers qui empruntent la rue concernée ...
    La commune de Vendargues comme la plupart des communes Françaises est confrontée au cruel dilemme de gestion de son infrastructure routière en conciliant tous les intérêts de chacun.
    Mais cette municipalité semble avoir une appréciation très particulière de la prise en compte de la sécurité routière et des usagers vulnérables !
    En (...)

  • Ralentisseurs non conformes : la FFMC34 fait condamner la commune de Saint Drézery

    8 septembre 2013

    C’est une belle victoire pour la FFMC 34, la Commission Juridique de la FFMC et, plus généralement, pour tous les militants des antennes départementales qui œuvrent quotidiennement sur le terrain pour lutter contre les infrastructures dangereuses.
    C’est aussi, et surtout, un rappel à l’ordre adressé à tous les gestionnaires de voirie qui ne respecteraient toujours pas, 19 ans après son entrée en vigueur, les dispositions du décret de 1994 !

| 1 | 2 | 3 |

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0