Accueil > FFMC 34 > Actions locales > Bonne année 2019

Bonne année 2019

mardi 1er janvier 2019, par Jean Pierre.

La FFMC 34 vous souhaite une excellente année 2019, pleine de réussite, de projets, d’amour et le tout avec une santé de fer !

Comme vous le savez, l’année 2018 a été très dynamique pour notre association, car en plus des activités habituelles de la FFMC sur tout le département, bien des sujets ont été à l’origine de nombreuses mobilisations.
Notamment celle contre les 80kmh, mesure qui ne sert a rien si ce n’est à accroître la rentabilité des radars. Il faut savoir qu’avant la mise en place de cette connerie, c’est justement sur les tronçons à 90 que les boîtes à tirelire étaient le moins efficace..
Ceci explique sûrement cela !
2018 a été aussi l’occasion de signaler l’excellente qualité de l’infrastructure routière qui jalonnent la France et le departement de l’Hérault, mais aussi les "oeuvres d’arts" proposées par des élus qui n’ont que faire des règles qu’ils devraient respecter ! A l’image du maire de Baillargues, qui dans le registre des élus qui se placent au dessus des lois, a prouvé son expertise...
Julien Guigoures, jeune homme de 23 ans a trouvé la mort à moto sur une route de la Grande-Motte qui comprenait entre autres un nid de poule qui l’a déséquilibré.
Devant l’inconscience de nos représentants bien à l’abri dans leurs voitures, la FFMC 34 décide de taper du poing sur la table, de réactiver et de transformer sa commission infrastructure. Ce sont plusieurs dizaines de personnes, motards mais aussi automobilistes, qui travaillent ensemble et s’intéressent au sujet épineux de l’état des routes.. De nombreux signalements sont faits, des courriers aux élus où on leur explique qu’en plus de la non conformité de leurs installations, ils seront aussi responsables en cas d’accidents....
En 2019, on annonce un audit pour une mise aux normes en 2020, c’est une première victoire, mais on surveille tout ça, au cas ou l’amnésie surviendrait chez certains. Mais nous, on ne perdra pas la mémoire.
Et puis comment ne pas le citer, le mouvement des gilets jaunes. Devant la politique assez neutre de la FFMC Nationale, la FFMC 34 et les motards jaunes organisent pas moins de 7 mobilisations dont deux en nocturne. Au programme, rencontre avec Philippe Saurel, maire de Montpellier mais aussi président de l’agglomération. Rencontre avec Patrick Vignal, député de l’Hérault, et à la dernière manifestation, nous rencontrons Robert Ménard, maire de Béziers.
La sixième manifestation nous amènera à Frontignan où la route, que nous marquons a la bombe est une calamité, le responsable de la voirie nous reçoit et promet d’accélérer les travaux. Dont acte.
Au cours de nos actions, nous faisons part de nos revendications, spécifique a notre mode de déplacement mais aussi de celles plus générales et tout aussi légitimes des simples citoyens que nous sommes, ces revendications, témoignages de difficultés et de souffrances d’un peuple qui n’en peut plus, sont portés par les gilets jaunes, auxquels les motards jaunes se joignent.
En 2018 nous avions déjà sollicité les députés de l’Hérault, certains nous ont recus mais la plupart n’ont jamais répondu après plusieurs relances. J.F. Eliaou lui a fini par répondre pour nous dire poliment d’aller voir ailleurs s’il y était, trop occupé bien évidemment pour recevoir de simples citoyens.
La bonne nouvelle, c’est que nous allons continuer en 2019 à les relancer et que vous saurez si votre député en a quelque chose a faire !
2019 ne sera pas une année de repos pour nous, nous comptons sur votre ténacité, votre capacité de mobilisation et votre soutien.
La FFMC 34 vous remercie pour votre participation et vous souhaite une excellente année 2019 !

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0