Accueil > FFMC 34 > Actions locales > Un Accident c’est Simple Comme…un Coup de Fil

Un Accident c’est Simple Comme…un Coup de Fil

mardi 4 mai 2004, par emma.

Dans le cadre du PDASR (Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière), nous avons proposé à la Préfecture de l’Hérault d’organiser en 2004 une série de 3 opérations « Anti-Portable au Volant ».

L’action a été validée et après avoir lancé une série d’invitations à quelques élus du département (nos 7 députés, quelques maires et conseillers généraux) nous nous sommes jetés à l’eau.

Le 24 Avril, une dizaine d’adhérents se sont donc retrouvés devant la Tour de la Babote à Montpellier.

13h30 briefing des participants et pose des banderoles, 14h début de l’action.

Entre chaque feu rouge, nous disposions d’une trentaine de secondes pour exposer les risques liés au téléphone portable au volant, y compris en kit « mains libres ».

Le temps file vite, mais le débit est rapide et précis. Notre argumentaire a été bien ciblé par le Bureau National de la FFMC (BN) qui nous a fourni un fil directeur simple et efficace. Nos auditeurs sont (pour la plupart…) attentifs et aussi courtois que nous. Nous leur distribuons un tract avec des chiffres précis et des conseils, ainsi qu’un autocollant.

Sur les 3 heures qu’a duré notre intervention, disons qu’une dizaine de personnes seulement n’ont pas daigné ouvrir leur fenêtre ou… ont continué de téléphoner.

En tous les cas en plus des risques qu’ils font prendre aux autres usagers de la route ce pourrait bien être 23 euro et 2 points en moins pour eux la prochaine fois. Sans compter leur assurance qui ne les couvrira pas !

Passe ta route vil mécréant !

Pour une première, cette opération est donc bel et bien un succès.

Voyez plutôt : dès la première demi-heure, après une rapide concertation nous avons opté pour la qualité de notre discours plutôt que sur le nombre de tracts distribués, plus de 1 100 au final.

Dès le début de notre intervention, 2 députés nous ont rejoints : MM. JEANJEAN (Palavas) et DOMERGUE (Montpellier) et ils n’ont pas hésité à retrousser leurs manches pour faire le chaland avec nous. M. CUGNENC (Béziers) et M. BONNAL (Le Crès) nous ont également répondu. Enfin, M. POUGET de la mairie de Montpellier s’était également déplacé.

A la demande de certains de ces élus, nos prochaines actions devraient donc avoir lieu sur Béziers et Palavas. Donc acte !

Les médias étaient également présents : FR3 qui nous a consacré un sujet lors de sa page régionale, Midi Libre un article le lendemain et enfin France Bleu Hérault qui a relayé les informations sur les dangers du portable au volant.

Je les en remercie tous ainsi que ceux des adhérents qui n’ont pas hésité à consacrer une belle après-midi à cette opération : André, Bernard, David, Eddy, Henri, Jean-Claude, Jean-Jacques, Jean-Michel, Olivier, ainsi que Christian et Jacques « tracteurs » d’un jour.

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0