Accueil > Mouvement FFMC > Ni EDVIGE, ni sa petite soeur

Ni EDVIGE, ni sa petite soeur

samedi 11 octobre 2008, par emma.

Face au tollé provoqué par le décret créant le fichier Edvige, le gouvernement a trouvé la parade : le nouveau projet de décret propose de lui donner un nouveau nom (EDVIRSP !) et de modifier quelques détails... tout en gardant l’essentiel !

Avec ce nouveau texte, le recul du gouvernement est minime et l’essentiel du fichage reste d’actualité.

Edvige 2 (ou Edvirsp) concernerait "les personnes dont l’activité individuelle ou collective indique qu’elles peuvent porter atteinte à la sécurité publique" (définition censée être moins floue que l’atteinte à l’ordre public de la première version), dès l’âge de 13 ans.

Le « droit à l’oubli » pour les mineurs, par exemple, est certes une petite avancée par rapport au texte de juillet mais il ne peut faire oublier qu’il s’agit pour la première fois de ficher des mineurs et ce sur de simples soupçons, sans l’existence du moindre délit.

Ô miracle, le fichage des données sur la vie sexuelle et l’état de santé a heureusement été retiré, mais on y trouvera tout de même encore les origines « raciales » ou ethniques, les opinions philosophiques, politiques ou religieuses et l’appartenance syndicale !

Et, bien sûr, le droit d’accès et le droit d’opposition restent formellement exclus. Avec ce fichier qui doit servir notamment dans le cadre des enquêtes administratives touchant les personnes qui postulent à certains métiers, il sera bien difficile de faire la preuve de sa bonne foi !

Le Collectif Non à EDVIGE appelle tous les citoyens à se mobiliser le 16 octobre, pour une Sainte Edvige dédiée au respect des valeurs démocratiques élémentaires.

A Montpellier, rendez-vous le 16 octobre à 18 heures
devant la Préfecture de l’Hérault, place du Marché aux Fleurs.


Plus d’infos :
- Réaction de la FFMC nationale à la création d’Edvige
- Fiche détaillée sur Wikipédia
- Commander une pizza en 2015 avec Edvige

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0